Décalé

22 décembre 2005

Responsable

Lors d'une conférence de presse le 13 décembre 2005, George W. Bush assume la responsabilité de l'entrée en guerre contre l'Irak sur la base d'informations erronées des services de renseignement américains.
C'est déjà un bon, point, mais ce n'est pas pour autant qu'il reconnait que la guerre en Irak était (est) une erreur.

Il a également affirmé qu'il avait eu la responsabilité de corriger ce qui était faux en réformant les capacités de renseignement, précisant que c'était exactement ce qu'ils font.
Alors là, j'ai peur.

On a vu avec l'affaire Plame comment Bush et son équipe pouvaient corriger ce qui était faux ou plutôt leur semblait faux. Est-ce qu'on ne va pas droit vers une censure de l'information ou une main mise encore plus grande de l'équipe Bush sur les médias et les organes de renseignements et tout ceci ouvertement sans se cacher ?
On peut alors se demander qui déclare ce qui est juste ou ce qui est faux.

2 Commentaires :

  • Que voulez vous dire exactement par : "On a vu avec l'affaire Plame comment Bush et son équipe pouvaient corriger ce qui était faux ou plutôt leur semblait faux." ?

    Par Anonymous Paxatagore, à 22 décembre, 2005 12:41  

  • Quand l'information fournie par les émissaires de la maison blanche ne lui conviennent pas, elle sait réformer : trainer la personne responsable dans la boue et commettre un 'crime'.
    En d'autres termes, ils semblent vraiment que la maison blanche était prête à tout pour qu'on ne vienne pas compromettre ses plans de guerre en Irak. Les informations justes, elle n'a pas su les lire.

    Par Blogger Ms Décalé, à 22 décembre, 2005 20:46  

Enregistrer un commentaire

Liens vers ce billet :

Créer un lien

<< Home