Décalé

03 mai 2006

L'Europe et la cigarette

Alors que l'Italie et l'Irlande ont complètement interdit la cigarette dans les lieux publics, alors que la France se pose de nombreuses questions sur le sujet, le problème n'est pas du tout posé aux Pays-Bas.
Je reviens d'un week end là-bas et j'ai été impressionné par cette façon différentes d'appréhender la cigarette. Quand j'ai demandé à une serveuse, si possible une table non fumeur, elle m'a dit que ce n'était pas possible. C'est un concept qui n'existe pas là bas.
Je me suis demandé si ça avait un rapport avec les coffee shops. C'est une partie de la culture hollandaise que je connais peu !
J'ai également été impressionnée par leur comportement vis à vis des enfants en bas âge. N'ayant pas d'enfant, j'aurai bien du mal à dire quel âge avait cet enfant devant qui tout le reste de la table (5 personnes) fumaient, mais ils ne devaient pas avoir plus d'un an. En France, j'ai l'impression que les mentalités changent. Les fumeurs font attention aux jeunes enfants et aux femmes enceintes. Par exemple, à l'anniversaire de ma soeur, il y avait deux femmes enceintes (4 et 7 mois) et un jeune garçon de 2 mois et bien spontanément, les fumeurs se sont restreints d'eux mêmes et sont descendus fumer leur cigarette dehors. J'ai été surprise, mais j'ai apprécié, j'ai vraiment horreur de l'odeur de la cigarette froide sur mes vêtements, mes cheveux... Et puis quand on mange, je trouve ça particulièrement désagréable et encore plus si c'est un cigare.

On bien loin d'une harmonie sur ce point en Europe !

4 Commentaires :

  • la pipe, c'est le mieux !

    Par Anonymous Anonyme, à 03 mai, 2006 19:27  

  • Ms Décalé
    L'exemple que tu décris, les fumeurs qui s'abstiennent en présence de femmes enceintes ou d'enfants, est encourageant. Il montre que les mentalités changent. Cela s'appelle de la tolérance. Ça marche dans les deux sens.
    Mais après avoir vécu quelques siècles sous l'intolérance des fumeurs, voici venue l'ère de l'intolérance des non-fumeurs.
    La fumeuse que je suis évite la fumée passive à sa môme depuis sa naissance. Mais supporte mal de se voir alpaguée par un non-fumeur dans la rue, sous le prétexte que j'y fume.
    Idéal de tolérance?

    Par Anonymous La grande Loulou, à 07 mai, 2006 15:23  

  • @La grande loulou.
    Je suis entièrement d'accord avec vous, la tolérance, ça marche dans les deux sens. Personnellement, dans un milieu ouvert, la fumée j'accepte. Dans un milieu fermé, qui plus est quand je mange, je n'apprécie guère. Mais je ne ferai pas de remarque, je presserai juste le pas pour partir...

    Par Blogger Ms Décalé, à 20 mai, 2006 11:00  

  • Après une année au Canada où les gens sortent pour fumer spontanément, ca devient vite une habitude et une très belle facon de respecter tout le monde. Je suis assez optimiste quand a lavenir de la France sur ce point là. Rentrer de boite de nuit en ayant aucun vêtement qui sente la cigarette, c'est inimaginable au départ. A Toronto, même par -15°C les gens sortent du bar pour fumer à l'extérieur !

    Par Anonymous Enno, à 15 janvier, 2007 11:10  

Enregistrer un commentaire

Liens vers ce billet :

Créer un lien

<< Home